[Tribune] Janvier 2018 – « M » le magazine des Massicois

Budget 2018 : et ça continue encore et encore…

Le vote du budget 2018 nous a encore conduits à exprimer nos désaccords devant certains choix de la municipalité. Au centre des préoccupations, la politique d’urbanisme : manque d’anticipation, développement inégal des quartiers, bétonnage qui se poursuit sans prendre en compte les besoins quotidiens des habitants, etc. Alors que quelque 3 000 familles massicoises attendent un logement, la ville est vendue à des promoteurs immobiliers, dont les projets, avec des prix atteignant les 5 000€/m2, sont inaccessibles à beaucoup. La municipalité va jusqu’à remplacer des logements sociaux par des résidences en accession à la propriété (rue de Montpellier, Maison de quartier EPV ou Gymnase Camus). Rue des Migneaux, à Villaine, le projet est suspendu suite à la forte mobilisation des habitants, que nous soutenons. Et si nos demandes d’agrandissement du Conservatoire ou de rénovation du CinéMassy sont entendues, nous n’avons encore aucun élément concret sur ces projets. Nous maintenons notre vigilance quant à ces revendications légitimes et utiles aux habitants !

Stop au « copinage » !

Autre sujet à polémique lors du dernier Conseil municipal : le recrutement du/de la futur/e Directeur/trice du service des Sports, de la Jeunesse et de la vie associative de la Ville. Comme nous le pensions, et comme cela nous a été confirmé par M. le Maire lors du conseil, il s’agit bien d’un poste « fléché » pour Mme Couasse, poste qui n’a d’ailleurs été publié que le 22 décembre, soit après le conseil municipal où nous avons souligné le non-respect des
règles de publication. Un reclassement sur-mesure pour la candidate LR-UDI battue aux élections législatives de 2017, ex-assistante parlementaire du sénateur Delahaye, chargée de mission puis directrice de cabinet du maire. Dommage pour les agents municipaux compétents désireux d’évoluer sur ce poste dans le respect des règles de l’administration… Nous continuerons à nous battre pour plus d’éthique et de transparence et que cessent ces
pratiques de « copinage ».

Nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2018, au cours de laquelle nous serons toujours à vos côtés pour défendre l’avenir de notre ville.

Hella KRIBI-ROMDHANE, Serge MORONVALLE (EELV), Anne GUENAULT (SE), Olivier ROVERC’H (PS)
contact@nouveausoufflepourmassy.fr / www.nouveausoufflepourmassy.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *